Tout d’abord, rassurez-vous, ce n’est pas inquiétant ! En effet, entre 3 et 5 ans, 2 enfants sur 5 ont un ami imaginaire. Il est possible aussi qu’un enfant ait plusieurs amis imaginaires. L’apparition d’un ami comme celui-ci démontre beaucoup d’imagination et de créativité de la part de votre enfant, vous pouvez donc être rassurés.

 

Comment repérer cet ami imaginaire ?

L’ami imaginaire peut être invisible, prendre la forme d’un jouet ou d’un doudou par exemple. Certains amis imaginaires prendront plus de place que d’autres.

Quand l’ami imaginaire est invisible, vous « découvrirez » sa présence à travers ce que raconte votre enfant. Il pourra vous dire comment il s’appelle, à quoi il ressemble, ce qu’il aime, ce qu’il fait par exemple. Quand l’ami imaginaire est sous forme « physique » c’est-à-dire qu’il se manifeste sous la forme d’un jouet ou d’un doudou, votre enfant lui donnera vie c’est-à-dire qu’il lui donnera une personnalité.

Plus il grandira, plus votre enfant comprendra la différence entre le monde imaginaire et la réalité. C’est vers l’âge de 7 ans que les amis imaginaires tendent à disparaître. Si cela continue au-delà, ce n’est pas inquiétant outre mesure.

On constate que l’apparition d’un ami imaginaire concerne le plus souvent les aînés d’une fratrie, les enfants uniques ou encore les fratries où l’écart d’âge est important.

 

    Pourquoi un enfant a-t-il un ami imaginaire ?

Il y a plusieurs raisons à cela :

Pour se sentir moins seul. Il faut savoir qu’avoir un ami imaginaire n’est pas un obstacle pour avoir des amis “réels”. En effet, cet ami va permettre à votre enfant d’apprendre à vivre avec les autres, à s’entraîner pour ensuite mettre en pratique ses habiletés sociales.

Pour exprimer ses émotions et tester ses limites. Les enfants peuvent se servir de leur ami imaginaire pour exprimer leurs émotions ou leurs désaccords à leurs parents, mais également pour tester les comportements interdits en faisant faire à leur ami imaginaire ce qui n’est pas autorisé par leurs parents.

Pour s’adapter à une situation. Si votre enfant a un ami imaginaire, cela peut être pour l’aider à s’adapter à une nouvelle situation (déménagement, nouvelle école…) ou à une situation stressante (perte d’un membre de la famille, arrivée d’un nouveau bébé…). Effectivement, un ami imaginaire pourra rassurer votre enfant, l’aider à surmonter une peur.

Comment réagir face à la présence d’un ami imaginaire ?

La plupart des enfants savent que leur ami n’existe pas vraiment et que les autres ne le voient pas. Mais certains, surtout parmi les plus jeunes, y croient fermement. En laissant votre enfant avoir un ami imaginaire, vous lui permettez de se servir de son imagination et de sa créativité.

Pour réagir à la présence d’un ami imaginaire, voici quelques conseils :

  • Ne voyez pas d’un mauvais œil cet ami imaginaire
  • Adoptez un comportement positif
  • Acceptez son ami imaginaire sans lui donner trop d’importance
  • Essayez d’en savoir plus sur cet ami imaginaire
  • Lorsqu’il utilise son ami imaginaire pour contrer les règles, rappelez lui qu’il est responsable de son ami imaginaire